La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Amour & Désir
 
de COLLECTIF
 
Fevrier 2008
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
COLLECTIF

Scénario :
     COLLECTIF

Pages : 320
brochée à rabats
Prix : 24 €
Collection : Contre-jour

EAN : 9782849530580
ISBN : 978-2-84953-058-0
NUART : 101830


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...
Comme le dit la chanson « Amour ou désir ? Tu le sauras un jour… » Les auteurs de La Boîte à bulles et leurs invités, inconnus ou déjà confirmés, mettent en image ce thème, accrocheur s’il en est, chacun à leur manière… Il y a ceux pour qui cela se passe de mots, ceux qui parlent de leurs enfants, ceux qui jouent la carte de l’érotisme, ceux qui jouent la carte de la pudeur, de l’autobiographie…

Un collectif riche de sa seule diversité (35 histoires, 36 auteurs dont 10 femmes), sur un thème propre à enflammer les sens… Un kaléidoscope très complet des tendances actuelles de la Bande Dessinée.

Ont déjà été publiés à La Boîte à Bulles :
Nancy Peña (Le Chat du kimono, La Guilde de la mer)
Jean-Luc Coudray (Béret et Casquette, Théocrite)
Philippe Coudray (Théocrite)
Sylvain Moizie (La Bête qui mangeait tout le monde)
Domas (La Vie en rouge)
Lucie Albon (Le Vœu de Marc)
Jean-christophe Pol (Du Rififi chez les clébards)
Clément Baloup (Un Automne à Hanoï, Quitter Saïgon)
Joël Alessandra (Fikrie)
Tommy Redolfi (Viktor)
Eco (Fire Plug Kung Fu)
Michel-Yves Schmitt (Dérives)
Patrice Guillon (Dans la secte)
Patrick Lacan (Tristes utopiques)
Tommy Redolfi (Viktor)
Eco (Fire Plug Kung Fu)

Se sont joints à eux des auteurs déjà publiés mais pas à La Boîte à Bulles :
Jean-Luc Cornette (Les Passe-murailles, Red River Hôtel)
Karo (Calinée sous X)
Séverine Lambour (Trois ardoises)
Benoit Springer (Volunteer)
Richard Di Martino (Malek Sliman)
Vincent Dutreuil (Ada Enigma)
Maxime Péroz (L’Odyssée du temps)
Caritte (Jules Spy)
Soulman Soulma (Comme un papillon)
Cmax (Kamila)
Amandine (Les Envolées de Violette)
Simon Hureau (Palaces, Tout doit disparaître)

Et d'autres, enfin, pour qui ça ne saurait tarder... :
Natcha Sicaud
M.Roda
Drac
Mattéo leRouge
Ipomée
Maud Millecamps
Amandine Puntous
Vincent Henry
Aurélien Béndeneau
Samos Teller


Cet album a bénéficié d'une aide du CNL.
 
Revue de presse
 
BDthèque.com par Alix

La quantité conséquente d’auteurs (36, dont 10 femmes) garantit une diversité qui devrait satisfaire tout le monde : histoires anodines ou plus profondes, réalistes ou contes, tristes ou gaies, softs ou presque pornos… L’ensemble fait bigrement réfléchir et peut servir de BD-thérapie (c’est nouveau, ça vient de sortir) pour quiconque a connu ce genre de désenchantement affectif. Oui, l’amour, c’est beau, et même si c’est souvent compliqué, parfois douloureux et certainement indéfinissable, c’est quand même beau, et de toute façon mieux que la solitude… non ?

Un bouquin magnifique, une vraie mine de talents et d’histoires d’amour en tout genre, qui m’a beaucoup touché, et que je recommande chaudement.
Lire la suite

 
Bo Doï par Pascal Paillardet

La Boîte à Bulles aime l'amour à plusieurs ! Déjà à l'origine d'un lancement de bus sur la carte du Tendre - l'albums collectif Transports sentimentaux - la maison d'édition poursuit leur exploration : 36 auteurs - dont 10 femmes - ont été recrutés pour défricher les voies de l'amour et du désir. Sensuels ou distants, érotiques ou parodiques, ces récits illustrés (souvent avec des crayonnés) combleront tous les tempéraments. Ils semblent avoir été composés dans l'effervescence du coup de foudre - ou de la claque en pleine figure pour les malchanceux ! En quête de notre affection, Karo, Jean-Luc Cornette, Lucie Albon, Jean-Luc Coudray, Amandine Puntous ou Vincent Henry usent de stratagèmes de séduction. Ce journal intime commun, riche de plus de 300 pages, de beaucoup de batailles d'oreiller et de quelques larmes, se lit comme un précis de conversation amoureuse. Chacun s'attardera sur les paroles et images qui suscitent un écho en lui.

 
sceneario.com par Sbuoro

D’entrée, Lucie Albon met la barre haut avec une très belle histoire en cinq planches. Mais cela n’empêche pas les autres de s’exprimer pleinement à sa suite. Caritte nous fait par exemple rigoler en chanson, Simon Hureau revient à la charge deux fois, inspiré. Vincent Henry, l’éditeur, publie pour la première fois en qualité de scénariste. Jean-Christophe Pol, lui, nous régale d’une séquence très poétique et très joliment mise en page. Philippe Coudray déroule un exposé délirant quand le personnage de Clément Baloup se pose trop de questions avant d’agir… Etc, etc, etc…

39 histoires, comme autant de raisons d’aller voir ce qui se passe derrière cette couverture sur laquelle l’ange voit la fumée de sa cigarette former un cœur (eh, pardi !). Amour & Désir se veut le futur collector qui aura vu les noms de la BD moderne et de celle de demain faire leurs premiers pas.

A découvrir, donc, et... sans plus tarder !
Lire la suite

 
le Midi Libre par Jean Bernard

Tardive, mais belle idée de cadeau, quand même, pour des amoureux têtes en l’air. Voici donc ce généreux album de 320 pages qui décline amour et désir au rythme de l’inspiration d’une quarantaine d’auteurs.Un travail collectif qui permet aussi de découvrir celui de jeunes talents et l’ambition éditoriale d’une structure qui favorise leur éclosion.
Les frères Coudray, Clément Baloup ou Pol sont rejoints par Jean-Luc Cornette, Benoit Springer, Simon Hureau ou CMax. Et tous, chacun à leur façon, évoquent l’amour. Avec humour, tendresse ou érotisme, laissez-vous porter…

 
20 Minutes par Olivier Mimran

L ’Amour inspire les artistes,et les auteurs de BD ne dérogent pas à la règle. La preuve ?Amour &Désir (éd.la Boîte à Bulles),un recueil collectif de courts récits constituant un ensemble délicat …en dépit d'une apparente impudeur.
Parmi les récits les plus touchants, Karo raconte le vide laissé par la mort d ’un cousin, Lucie Albon évoque une rupture mal digérée, Lambour et Springer abordent l ’éloignement et Vincent Henry raconte l’amour inconditionnel qu’il porte à ses filles. Bien sûr,en fonction de sa propre sensibilité,le lecteur sera davantage touché par une histoire que par une autre.
Mais aucune ne saurait laisser indifférent …Outre sa grande diversité éditoriale, ce pavé de 320 pages vaut aussi pour sa variété graphique :en réunissant trente-six auteurs,dont dix femmes, issus de parcours multiples, Amour &Désir offre un panorama plutôt exhaustif des tendances de la BD francophone d’aujourd'hui.

 
L'Avis des bulles par Christelle Bouquey

À travers un seul thème nous profitons d’univers aussi riches que différents. Ainsi Joël ALESSANDRA propose une légende Somalienne Les cornes de Moulkri. Par ce choix de scénario l’auteur nous entraîne dans l’univers extrêmement dépaysant des légendes orales africaines et apporte un vrai plus littéraire et culturel à l’ensemble.
Il en va de même pour Vincent DUTREUIL qui, dans Tissu de vérités, fait une adaptation libre d’une nouvelle de Ryûnosuke AKUTAGAWA (...). Il utilise trois styles de crayonnages pour montrer les regards différents des trois protagonistes de cette nouvelle racontant la mort de l’un d’eux. L’histoire nous amène dans le monde si particulier de la Chine ancienne et permet à l’artiste de montrer toute l’étendue de son talent de dessinateur.

Bien sûr dans un ouvrage collectif tout ne plaît pas mais il faut dire que la grande majorité des auteurs apportent réellement quelque chose à cette thématique.
Ainsi le lecteur appréciera l’humour et la tendresse qui se dégage d’Au voleur de Jean-Luc CORNETTE et KARO et l’intelligence avec laquelle Vincent HENRY et Amandine PUNTOUS parlent de l’amour père-filles dans Lemon Incest.

La maison d’édition réussit là son challenge et préserve une unité autour de ce thème universel tout en mettant en avant les auteurs (une présentation de chacun est faite avant chaque partie), rendant ainsi cet opus indispensable à qui recherche à la fois l’émotion et la culture.(3* sur 3)

 
BDSelection.com par Jean-Baptiste

La barre est haute.
Placée d’entrée par Lucie Albon avec Fragile, tranche de vie sobre à la chute étonnante et émouvante. Suivent une histoire de famille avec Karo face au décès d’un proche cousin, une confrontations avec un vampire (l’excellente Nancy Peña), des rêves d’évasion au cœur du désert américain (le jeune Matheo LeRouge), des envies de meurtres qui se concrétisent (l’étrange Aurélien Bedeneau), des petites bêtes mangeuses de seins (Jean-Luc Cornette au scénario)…

Le tout dans un joyeux mélange, un espèce de feux d’artifice d’univers graphique, de personnalités artistiques qui laisse transpirer une véritable envie de raconter, d’exprimer ces bouts d’histoire, à travers le prisme de leur sensibilité. Grâce à elle, Amour & Désir atteint ce qui devrait être le but de chaque ouvrage collectif : une unité.

Ou alors une âme, comme vous préférez.
Lire la suite

 
L'Agenda stéphanois par David Chuzeville

Plusieurs raisons fondamentales vont vous pousser à acheter cet album. D’abord, et c’est un gage de qualité, il s’agit d’un collectif, avec la possibilité de (re)découvrir un grand nombre d’auteurs talentueux. Ensuite, La Boîte à Bulles est une maison d’édition indépendante, donc il faut la soutenir !Le sujet lui-même, l’amour et le désir, porteur de tant de sens devrait vous ravir. Et enfin l’objet est superbe. Donc !

 
Papercuts.fr par Sonia Seddiki

« Amour & Désir » n’est pas tout à fait en noir et blanc du moins pas uniquement. Il s’est glissé dans ces pages d’amour et de désir un peu de rose. Un rose coquin, un rose pâle, un rose d’amour, un rose de désir, un rose d’émotion… forte, celle qui fait vibrer notre cœur. (...)Cette initiative permet d’apprécier et de découvrir de jeunes talents comme des auteurs confirmés. Les styles et les visions sont variés et donnent aux lecteurs de la matière à sa propre réflexion. Certains ont choisi un mode humoristique tandis que d’autres ont préféré la poésie afin de nous offrir un kaléidoscope représentatif des tendances actuelles de la bande dessinée.

En d’autres termes il y en a pour tous les goûts et c’est tant mieux !
Lire la suite

 
L@BD par

Tendres, poétiques, érotiques, humoristiques, ces récits offrrent un pallette de styles d'un grande diversité et la performance narative des uns fi obluer la faiblesse des autres comme il e doit dans un recueil de cette ampleur : plus de 300 pages de BD le plus souvent en noir et blanc ou bicolores (rouge / noir et blanc). A noter par exemple les très belles pages de Vincent Dutreuil, celles de Joel Alessandra ou de Patrick Lacan.

 
Onirik par Damien Dhondt

Humour, tragédie, fantastique, science-fiction, vie quotidienne : l’amour et le désir répondent présents.
Lire la suite

 
http://www.sfmag.net par Damien Dhondt

Un recueil d’histoires révélant des auteurs à suivre.
Lire la suite

 
Altersexualite.com par Lionel Labosse

Il s’agit d’offrir une sorte de catalogue des (jeunes) auteurs publiés par cet éditeur (que nous avons découvert avec l’excellent À l’ombre des coquillages, de José Roosevelt). Les styles sont différents, mais le recueil est unifié par le format (16,5 x 24 cm) et le choix d’une seule couleur additionnelle, le rose. Le thème imposé par le titre étant large, les auteurs l’ont interprété selon leur sensibilité, et cela peut aller jusqu’à une certaine pornographie, il est bon de le préciser pour les collègues qui cherchent à renouveler l’offre de leur C.D.I.
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?