Contre-coeur
1 volume paru
histoires indépendantes

Un récit touchant sur les personnes atteintes de maladies neurodégénératives et sur l’impact de celles-ci sur leur entourage.

201_VISUAL_7889_workbig

La presse en parle ...

  • [Domas] se débrouille très bien pour expliquer les sentiments aux adultes que nous sommes, aux enfants que nous serons toujours face à un parent qui sombre... (S.R.) Le Ravi #139

  • C'est beau [...] On sent que Domas est un mec sympa, et on plonge dans son univers très facilement ! (Olivier Valerio) Radio PFM - Easy Rider #1293

  • Indispensable. Domas nous fait partager les tenants et aboutissants de cette période troublée, exposant les faits avec honnêteté, sans jamais enjoliver ou déformer les situations [...] Un album autobiographique terriblement poignant mais duquel il se dégage cependant beaucoup d'espoir. (Sofie Von Kelen) L'Avis des bulles #193

  • Cette expérience fera écho à celle de nombreux aidants, mais la poésie et la prise de conscience de l'auteur au fil de ce roman graphique la transforme en un chemin d'espoir très touchant. (Willy Persello) Être handicap #145

  • Le petit pois du conte, aussi, celui qu'on sent même sous le matelas : cette dégradation cognitive de sa mère, qui met le chaos dans sa propre vie de couple et de famille [...]. Ce qui le sauvera ? L'acceptation. L'amour. Et l'élan vital de la création, célébré à chaque page. TSA - Travail Social Actu #71


Le Syndrome du petit pois

Le Syndrome du petit pois

Mars 2016
288 pages - Bichromie
broché
EAN 9782849532508
28,00 €

en librairie

Domas (Scénario et dessin)




Un récit touchant sur les personnes atteintes de maladies neurodégénératives et sur l’impact de celles-ci sur leur entourage.

Marie, la mère de Max, souffre du syndrome de Benson. Oublis fréquents, perte de repères, diminution des capacités intellectuelles...

Max et Coquillage sont maintenant mariés et parents d’une petite fille. Ils attendent leur deuxième enfant, leurs vieux amis sont toujours là et le travail ne manque pas.

En somme, tout serait parfait si un point noir ne venait entacher leur quotidien : Marie, la mère de Max, souffre du syndrome de Benson. Oublis fréquents, perte de repères, diminution des capacités intellectuelles... Pour Max, cette nouvelle réalité est dure à accepter car sa mère n’a plus rien de la femme qu’il a connue.

Désorienté, le jeune homme alterne entre mélancolie et colère. Alors qu’il a plus que jamais besoin de son soutien, Coquillage s’éloigne, dépassée par ce mal-être. Leur vie de famille devient difficile, d’autant que Max se réfugie de plus en plus dans le travail…



Extraits
  • 9782849532508_1_1713_thumb2
  • 9782849532508_2_1714_thumb2
  • 9782849532508_3_1715_thumb2
  • 9782849532508_4_1716_thumb2
  • 9782849532508_5_1717_thumb2
  • 9782849532508_6_1718_thumb2
  • 9782849532508_7_1719_thumb2
  • 9782849532508_8_1720_thumb2