La boite à bulles - librairie de bandes dessinées
Le Chat du kimono T.1
 
de PEñA Nancy
 
Fevrier 2007
 
cliquez ici pour voir en grand

Dessin :
    
PEñA Nancy

Scénario :
     PEñA Nancy

Pages : 104
brochée à rabats
Prix : 16 €
Collection : Contre-jour

EAN : 9782849530405
ISBN : 978-2-84953-040-5
NUART : 93027


Amazon
Bd Net
Fnac
BDFugue

L'histoire...
Le Chat du kimono se présente – faussement – comme un recueil d’histoires courtes. La première de ces histoires se déroule dans l’île de Kyusku où la fille du propriétaire d’une filature de soie aimait se parer des plus beaux kimonos qui se puissent voir. Son favori, orné de chats espiègles, avait été confectionné par un tisseur qui l’aimait en secret.

Mais le jour où le jeune homme osa lui déclarer sa flamme, la belle n’y prêta pas attention. Furieux, celui-ci se broda deux kimonos, l’un aux motifs de rats et de mulots, l’autre de grues. À chaque fois que la belle le croisait, les chats tiraient sur son kimono pour attraper les animaux de celui du tisseur. Ils tiraient si fort, qu’un jour, un des chats – celui qui protégeait le sein gauche de la belle – s’enfuit à la poursuite d’une grue…

Ainsi débutent les pérégrinations du Chat noir, parti en quête du kimono perdu. Une déambulation qui l’amène à croiser une galerie de personnages particulièrement variée, parmi lesquels le célèbre Sherlock Holmes et son fidèle adjoint…
 
Revue de presse
 
Sceneario.com par Sbuoro

[Une] œuvre très "new wave" du neuvième art, parfois très "Eicherienne" graphiquement, et (...) un scénario assurément plus profond que celui de la plupart des parutions qui sortent de nos jours quasiment à la chaîne...

Paru dans la collection (pour l’occasion très bien nommée) "Contre-jour" du catalogue de La Boîte à Bulles, Le Chat du kimono est une expérience à faire.
Lire la suite

 
BDSelection.com par Jean-Baptiste

La lecture de cet ouvrage est une invitation au voyage. Un voyage particulier. Un voyage à la découverte d’un monde envoutant, guidé par une narratrice dont les méandres de l’imagination semblent sans fin. En prise avec un marin au long court, perturbant une enquête de l’illustre Sherlock Holmes, allant rendre visite à la petite Alice revenue de son pays des merveilles, le chat fugueur nous mène à travers une quête poétique, à la recherche de son kimono.

Car tout est poésie dans cette histoire. Le dessin au trait naïf et à la composition maîtrisée, la narration entre roman graphique, bande dessinée et nouvelle illustrée, composent un conte protéiforme qui nous transporte à travers le temps et les mondes. Ce n’est plus un chat que l’on suit mais la voix et la main de Nancy Pena qui semblent se matérialisées à chaque page, à chaque case.
Lire la suite

 
BDthèque par Alix Bergeret

Un chef-d’oeuvre, tout simplement !

L’histoire est envoûtante au possible, nous prend par la main et nous fait faire le tour du monde à la recherche du chat échappé du kimono. On a affaire à un conte dans la plus pure tradition, avec ses légendes et ses passages oniriques, entre rêve et réalité.

Ce qui est fort, c’est que le début de la BD propose plusieurs histoires sans lien apparent… mais plus on avance, plus les histoires deviennent intriquées, jusqu'à n’en former plus qu’une pour un final où les péripéties des différents personnages se recoupent de manière ingénieuse… j’adore !

Et que dire du dessin ? Nancy s’est surpassée, et si vous aviez apprécié ses œuvres précédentes, vous allez être ravis. La BD mélange pages traditionnelles, et pages pleines dessin + texte sur le côté, apportant une certaine variété à l’ensemble.
Lire la suite

 
comptoir-de-la-bd par

Nancy Peña nous avait déjà enchanté avec "la guilde de la mer" et "les nouvelles aventures du chat botté", elle confirme ici son talent avec ce conte enchanteur digne des meilleurs David B.
Lire la suite

 
BDGest par Jim

L’histoire se révèle ainsi d’une grande cohérence, avec une réelle ligne de conduite, contrairement à bon nombre d’œuvres sans queue ni tête dans lesquelles l’illusion ou l’extravagance servent souvent d’excuse à l’incompréhensible ou l’inaccessible.

Par ailleurs, Nancy Peña varie son style selon les chapitres. Du texte illustrant des sortes d’estampes, à la manière de certains livres de contes, alterne ainsi avec des passages entièrement muets ou d’autres plus traditionnels utilisant des phylactères, avec là encore de l’originalité lorsque l’auteur joue avec les polices de caractère ou le décalage avec la scène se déroulant en parallèle. Quant au trait à proprement parler, il est fin et élégant, d’une agréable rondeur le rendant chaleureux, en définitive parfaitement adapté à l’esprit félin du récit.

Le chat du kimono s’impose certainement comme l’œuvre la plus aboutie de Nancy Peña, qui s’affirme définitivement comme une auteur talentueuse au style personnel. Un très bel album qui prouve qu’onirisme ne rime pas forcément avec confusion.
Lire la suite

 
L@bd.com par Didier Quella Guyot

Entre conte illustré et chronique aventurière, Nancy Pena développe une histoire de chat voyageur volontairement entortillée mais étonnante, à l'esthétique noir et blanc appuyée, expressionniste, jouant la carte des motifs floraux modern style ou le dessin hachuré. Coup de coeur.
Lire la suite

 
Chronicart par Nathalie Bougon

Cette esthétique colle bien à la figure du chat noir de l'histoire : souple, délicat, fuyant, protéiforme. Peña s'amuse à jouer avec les caractéristiques félines, notamment avec l'inquiétant visage que renvoie souvent aux hommes les matous insaisissables : chaque personnage qui croise son chat noir se laisse aller, en le voyant, à ses peurs ou à ses fantasmes. Ainsi pour le marin, le félin prendra la forme d'une femme, tandis que Holmes, complètement défoncé, y verra l'ombre du Chien des Baskerville... Plaisant et malicieux.
Lire la suite

 
Sud Ouest par Philippe Belhache

Nancy Peña laisse s’échapper le chat du kimono, le laisse s’aventurer dans des saynètes faussement indépendantes, chassés-croisés alliant humour et fantastique, mettant en scène Sherlock Holmes et un Watson transi, une jeune Alice en attente d’un miroir à franchir et un marin amoureux d’un fantôme. Elle donne ainsi corps à ce qui fait une légende, une ligne directrice et des versions changeantes, un mélange de rêve et de réalité, de champignons hallucinogènes et de moustaches de chats. L'auteure maintient un ancrage dans la tradition japonaise, en distille des ramifications dans l'Angleterre victorienne, avec un jeu de références littéraires assez savoureux. Elle se fait plaisir et nous ballade – pas vraiment au hasard – pour nous mener vers un très beau final et un portrait énigmatique, portes ouvertes à l’imagination. Graphiquement, Nancy Peña impressionne par son usage du noir et blanc, par l’élégance de ses compositions orientales, par les multiples esthétiques du chat noir. Dont certainement l’une des plus célèbres, celle de l’emblème de la Tournée du Chat Noir, attribuée dans le film de la Lanterne Magique à Toulouse-Lautrec, dessiné de fait par un de ses amis, Théophile-Alexandre Steinlen. Un bel ouvrage.
Lire la suite

 
Journal d'une lectrice par Papillon

Un très joli BD au graphisme noir et blanc qui nous promène dans un univers mi-onirique, mi-fantastique.(...)
Une histoire qui fait rêver comme un conte oriental, et exalte le pouvoir de l'imagination.
Lire la suite

 
L'Avis des bulles par Constance de Lestang

Étonnant patchwork d'aventures, chassé croisé de légendes tragiques ou poétiques, Le chat du kimono emmêle gracieusement diverses histoires et diverses époques afin de former une trame harmonieuse composée de textes, d'illustrations mais aussi de planches plus conventionnelles. Le résultat est d'un esthétisme confondant, sublimé par la diversité du graphisme dont les différents aspects possèdent pourtant une chose en commun: une parfaite maîtrise du noir et blanc. La mise en page se révèle également fluctuante, baladant le lecteur de cases en pleines pages avec une certaine désinvolture, témoignant de l'aisance de Nancy PENA à naviguer entre les années séparant les différentes phases du récit. La narration quant à elle demeure envoûtante de la première à la dernière page, enchaînant péripéties rocambolesques et délires hallucinatoires, construisant peu à peu un véritable road movie avec pour fil conducteur le fameux chat du kimono, héros intemporel traversant les âges et les fables. Du grand art ! (3* sur 3)

 
PlanèteBD.com par Marc Dambrines

Ce récit en one-shot est magnifiquement orchestré, découpé en une succession de tableaux aux styles propres et parfaitement maîtrisés. Les planches consacrées au Japon et aux soieries font penser aux gravures de modes du début du siècle dernier. (...)

L'humour souvent présent ne masque pas non plus une satire de la bonne société victorienne et aucun personnage ne s'en tire vraiment sans égratignure. Le noir et blanc se prête idéalement à ces atmosphères changeantes. Bref, c'est un album très réussi et envoûtant.
Lire la suite

 
Graff it ! par

Depuis son cabinet chinois, Nancy Peña réalise un sans faute. Comme les précédents, cet ouvrage table sur une intrigue qui dévérouille ses codes au compte-goutte. Un puzzle qui nous conte l'amour fou d'un homme (un artisan créant des kimonos aux vertus fantastiques) pour une belle méprisante. Si le travail scénaristique est embrouillé - il nous fait entrer dans un labyrinthe - l'ambiance graphique ne manque pas de chien. L'auteur table sur le voyage (intérieur - extérieur). Son dessin marque avec finesse les changements de pays et de cultures : il accompagne le mouvement avec beaucoup de poésie. En choisissant de tout faire reposer sur un chat muet, disparaissant plus vite qu'il n'apparaît, Peña impose à son récit un rythme énigmatique qui pousse le lecteur à toujours en redemander. Elle crée un livre aux lisières floues : un hymne au dessin dont l'élégance, l'humour et la délicatesse d'esprit rappelle des contes étranges, entendus entre deux mondes.

 
Lecture jeune par Hélène Sagnet

On l'aura compris, Le Chat du kimono est un récit poétique et quelque peu décalé, qui nous propose un voyage au fil des époques et des genres littéraires : fable, policier, réalisme social... Il faut se laisser porter par ce joli conte tout empli de désirs et de rêves. Les illustrations en noir et blanc, élégantes et oniriques, créent l'univers propre à chaque histoire tout en proposant une grande cohérence visuelle.

 
Festival de Colomiers par

Prix du Scénario dans le cadre du Prix lycéen de la BD de Midi-Pyrénées

 
SFMag par Damien Dhondt

Les nombreuses histoires en apparence séparées se retrouvent liées entre elles par ce chat témoin des passions humaines, que ce soit pour l’être aimé ou pour un kimono.

Le ton est décalé.(...) Cet album nous confirme la parfaite maîtrise du noir & blanc de la part de Nancy Peña, symbolisée par un duel entre le chat blanc de Pierre Bonnard et le chat noir de Toulouse Lautrec.
Lire la suite

 
Salle 101 sur Fréquence Paris Plurielle par Jules

(...) Cela fonctionne très bien, notamment grâce au talent de narratrice de Nancy Peña. Le dessin est pour beaucoup dans cette réeussite avec un N&B somptueux, des traits fins et harmonieux, une utilisation parfaite des ombres. C'est beau et intelligent.

Une magnifique bande dessinée, on touche à l'essence même du merveilleux. Une des meilleures BD que j'aie jamais lues
Lire la suite

 
bd-sanctuary.com par Lauriane

Un patchwork de haute couture, parfaitement exécuté !
Lire la suite

 
CoinBD par Piehr

Ce premier tome de la trilogie du Chat du Kimono est plein de charme, un véritable conte plus profond qu'il n'y parait aux premiers abords.
(...) Narrativement parlant, c'est surprenant et diablement efficace !
[Le dessin] joue un rôle puissant dans la réussite de cet album hors du commun.

"Le Chat du kimono" est donc un album qui mérite vraiment votre détour !
Lire la suite

 
RCF - Le kiosque à BD par Michel Bonnet

[…] Une histoire, tout en subtilité et en évocation. […] À la fois onirique, magique et poétique. […] Tout est en ambiance, le lecteur est emporté dans cet univers où les règles ne sont pas tout à fait les même que les nôtres.
Lire la suite

 
Mais à quoi donc ça ressemble ?