LOGO_NOIR_7165_worklogo
Amere_visual_7246_workbig

Un livre sur une mère est en général tendre, doux.

Scénario : Raphaël Terrier
Dessin : Raphaël Terrier
Préface : Patrick Cothias

Contre-coeur
1 volume paru
histoires indépendantes

La presse en parle ...

 
 

Celui de Raphaël Terrier ne peut l’être : \“J’avais besoin d’exprimer les ravages que peut produire l’alcool dans un foyer. Et la complexité des sentiments que peut éprouver un enfant dans de telles circonstances. \” Un sujet qui s’imposait à lui : \“Je tenais à ce que ma première BD traite de ce sujet, de cette histoire de famille compliquée.\” Raphaël a six demi-frères et une demi-sœur. Il adorait sa maman mais n’a pas supporté de la voir se détruire.

Raphaël raconte son parcours, de l’amour le plus pur à la coupure sans retour, depuis dix ans. Sans faux-semblants, sans effets larmoyants, sans apitoiements. Avec une franchise, une force brute – tant dans la narration que dans les dessins – qui frappent et captivent. Une BD cathartique : “A force d’enterrer les souvenirs douloureux, je commençais à ne plus me souvenir de mon enfance, à ne plus savoir pourquoi j’avais quitté ma mère et si c’était pour de bonnes raisons. Désormais je me rappelle ; faire cette BD m’a permis de mettre les choses au clair.” Un coup de cœur et un choc."

Un seul album disponible.

(A)mère

(A)mère

Sept. 2004
96 pages
Broché
EAN 9782849530139
14,00 €

en librairie

Raphaël Terrier (Scénario et dessin)
Patrick Cothias (Préface)




Un livre sur une mère est en général tendre, doux. Celui de Raphaël Terrier ne peut l’être : \“J’avais besoin d’exprimer les ravages que peut produire l’alcool dans un foyer. Et la complexité des sentiments que peut éprouver un enfant dans de telles circonstances. \” Un sujet qui s’imposait à lui : \“Je tenais à ce que ma première BD traite de ce sujet, de cette histoire de famille compliquée.\” Raphaël a six demi-frères et une demi-sœur. Il adorait sa maman mais n’a pas supporté de la voir se détruire.

Raphaël raconte son parcours, de l’amour le plus pur à la coupure sans retour, depuis dix ans. Sans faux-semblants, sans effets larmoyants, sans apitoiements. Avec une franchise, une force brute – tant dans la narration que dans les dessins – qui frappent et captivent. Une BD cathartique : “A force d’enterrer les souvenirs douloureux, je commençais à ne plus me souvenir de mon enfance, à ne plus savoir pourquoi j’avais quitté ma mère et si c’était pour de bonnes raisons. Désormais je me rappelle ; faire cette BD m’a permis de mettre les choses au clair.” Un coup de cœur et un choc."



Extraits
  • Amere_1_456_thumb2
  • Amere_2_457_thumb2
  • Amere_3_458_thumb2
  • Amere_4_459_thumb2
  • Amere_5_460_thumb2
  • Amere_6_461_thumb2
  • Amere_7_462_thumb2
  • Amere_8_463_thumb2
  • Amere_9_464_thumb2
  • Amere_10_465_thumb2
  • Amere_11_466_thumb2
  • Amere_12_467_thumb2
  • Amere_13_468_thumb2