×
Titre_Refugier_noir_16118_worklogo
Visu_site_refugier_16116_workbig

Octobre 2017 : des familles et des jeunes migrants installent un campement de fortune à « Gergovia »,
à la faculté des lettres de l’université, à Clermont-Ferrand.

Dessin : Bruno Pilorget
Scénario : Collectif

Les Carnets
parution en 3 volumes
série terminée

Le refuge s’organise. Une vie sociale s’imagine, précaire,
fragile, exposée. Au fil des rencontres et des luttes communes, une histoire de vies blessées et de voyages chaotiques se raconte.
À partir des archives du campement, c’est toute la chaîne du livre qui en imprime les traces.
De Témoigner à Explorer, des artistes, chercheurs, auteures, témoins interrogent : l’histoire d’un lieu, Gergovia, la manière dont se pense l’hospitalité dans le temps long, des parcours de réfugiés dans le creuset clermontois, des histoires connectées ouvertes au monde, « mettant à l’épreuve nos valeurs et notre capacité à faire société » (Françoise Le Borgne), à « faire tenir ensemble l’inconnu » (Marie Cosnay).
Habiter le mouvement et, à partir de lui, bâtir l’asile.

Réfugier collecte et restitue ces traces, ces instants et ces rencontres en trois carnets : Témoigner [Chroniques du campement Gergovia], Explorer [Carnet de recherches]
et Relier [La chaîne du livre].

Liste des éditions

Réfugier : Carnets d'un campement urbain - Coffret T3 : Relier [La chaîne du livre]

Réfugier : Carnets d'un campement urbain - Coffret T3 : Relier [La chaîne du livre]

Coffret
6 pages - 22.0 x 22.0 cm - Couleur
EAN 9782849534175

en librairie




Cette plaquette "Relier" est réalisée dans le cadre du coffret Réfugier [Carnets d’un campement urbain].

Du plomb qui foulait le papier et laissait son empreinte, il reste peu de nos jours. L’électronique a pris la main sur le typographe. Pour autant, le caractère se décline toujours en corps et le texte se compose. Le laser grave désormais la forme imprimante. Mais l’encre et le papier s’unissent toujours pour devenir messagers d’un contenu. Cette chaîne du livre relève d’une suite de métiers où œuvrent, avec compétence, femmes et hommes de labeur attachés à ce support qu’est le papier, qui nécessite toujours autant l’œil, la main et le doigté. C’est cette chaîne du livre qui permet au coffret Réfugier de voir le jour.