×

D’Alep à Bruxelles, l’itinéraire de vie d’Hayat, jeune femme dom – une minorité ethnique syrienne –, contrainte de fuir son pays et la guerre.

Scénario : Anaële Hermans, Manal Halil
Dessin : Delphine Hermans

Témoignages - Documentaires
aucun volume paru
histoires indépendantes
 

Hayat est le quatrième enfant d'une famille de Doms – une minorité ethnique syrienne mise à l'écart et méprisée par la société. Sa famille habite Ashrafiye, un quartier d'Alep où les différents groupes ethniques cohabitent paisiblement. C'est ainsi que Hayat mène une enfance tranquille, malgré les difficultés qui jalonnent la vie d'une jeune Dom : il lui faut cacher son accent, se fondre dans la masse et voir ses sœurs mariées de force à leurs propres cousins...

En 2000, pourtant, sa vie bascule : son père meurt, et elle finit mariée, à 15 ans, à son cousin Mounir, un homme lâche, accro aux jeux d'argent, et de dix ans son aîné. En 2011, le printemps arabe gagne la Syrie, et petit à petit, les évènements font sombrer le pays dans une guerre civile. Malgré son amour pour Alep, Hayat se voit contrainte de fuir son pays.

Commence pour elle une odyssée depuis Alep jusqu'à Bruxelles, où ses sœurs ont trouvé refuge. Seule sur la route avec ses enfants, elle fera l'expérience de la peur constante, de la faim, de la fatigue et du froid...

Composé à partir de témoignages de réfugiées doms rencontrées par Anaële Hermans et Manal Halil, "Hayat, d’Alep à Bruxelles" met en lumière un peuple méconnu qui a pourtant beaucoup à raconter...

Un seul album disponible.

Hayat : d'Alep à Bruxelles

Hayat : d'Alep à Bruxelles

01 févr. 2023
208 pages - 19.0 x 26,5 cm - Couleur
EAN 9782849534403
23,00 €

à paraître

Anaële Hermans (Scénario)
Manal Halil (Scénario)
Delphine Hermans (Dessin)




D’Alep à Bruxelles, l’itinéraire de vie d’Hayat, jeune femme dom – une minorité ethnique syrienne –, contrainte de fuir son pays et la guerre.

Hayat est le quatrième enfant d'une famille de Doms – une minorité ethnique syrienne mise à l'écart et méprisée par la société. Sa famille habite Ashrafiye, un quartier d'Alep où les différents groupes ethniques cohabitent paisiblement. C'est ainsi que Hayat mène une enfance tranquille, malgré les difficultés qui jalonnent la vie d'une jeune Dom : il lui faut cacher son accent, se fondre dans la masse et voir ses sœurs mariées de force à leurs propres cousins...

En 2000, pourtant, sa vie bascule : son père meurt, et elle finit mariée, à 15 ans, à son cousin Mounir, un homme lâche, accro aux jeux d'argent, et de dix ans son aîné. En 2011, le printemps arabe gagne la Syrie, et petit à petit, les évènements font sombrer le pays dans une guerre civile. Malgré son amour pour Alep, Hayat se voit contrainte de fuir son pays.

Commence pour elle une odyssée depuis Alep jusqu'à Bruxelles, où ses sœurs ont trouvé refuge. Seule sur la route avec ses enfants, elle fera l'expérience de la peur constante, de la faim, de la fatigue et du froid...

Composé à partir de témoignages de réfugiées doms rencontrées par Anaële Hermans et Manal Halil, "Hayat, d’Alep à Bruxelles" met en lumière un peuple méconnu qui a pourtant beaucoup à raconter...