L'Immeuble d'en face Tome 2
L'Immeuble d'en face - Numérique

Vanyda & Frédéric Boilet

Auteurs :
Vanyda (Scénario et dessin)
Frédéric Boilet (Préface)
Date :
10 août 2020
Edition :
Numérique
Format :
160 pages - Couleur
ISBN :
9782849537848
Prix :
5,99 €

L'Immeuble d'en face Tome 2
L'Immeuble d'en face - Numérique

Vanyda & Frédéric Boilet

Tranches de vie d’un immeuble, où les voisins se croisent et tissent des liens.

Dans L’Immeuble d’en face, se trouvent trois appartements, un à chaque étage.

Au premier vit Béatrice, une maman célibataire, enceinte de son second enfant. Au second, un couple d’une bonne quarantaine, Fabienne et Jacky, qui n’a pas d’enfant mais un gros chien Gipsy ! Enfin au troisième logent deux jeunes tourtereaux, Claire et Louis, étudiants tous les deux.

Chacun de ces groupes mène son existence propre, avec ses joies, ses lassitudes, ses jalousies, ses drames (perte d'une grand-mère, accident du chien…).

Et les hasards de la vie les font se croiser, s’entraider, se désirer…

Dans la même série

Tome 1

Tome 2

Tome 3

Tome 1 : Partie 1

Tome 1 : Partie 2

Tome 2 : L'Immeuble d'en face

Tome 3 : L'Immeuble d'en face

L'Immeuble d'en face

édition 20 ans

Presse

Lecture Jeune #135

Comme à son habitude, avec délicatesse et justesse, Vanyda croque le quotidien, les petits riens, la vie d'un groupe de personnages et les relations qui naissent en son sein.(...) En noir et blanc tramé, l'auteur s'attache aux mouvements et aux gestes, les postures sont vivantes. Elle anime le récit par un jeu de perspectives et le rythme par un découpage toujours innovant. (Hélène Sagnet)

[dBD]

Bien que Vanyda évoque les petits rien qui façonnent le quotidien de chacun sur un registre de l'intime qui peut faire penser à l'autobiographie, elle ne se raconte pas, elle puise dans ses souvenirs, dans les conversations glanées au gré de ses pérégrinations. (Frédérique Pelletier)

DBD

La plupart des auteurs marqués « manga » proposent une influence graphique. Vanyda, elle, s'attache à la narration, recherchant une gestion plus diluée du temps du récit. Les histoires qu'elle met en scène rappellent un quotidien à la Monsieur Jean, sans fard ni mensonge, des aventures d'hommes et de femmes qui apprennent à vivre en vivant. (Stéphane Ferrand)

Zoo

C'est un de ces romans graphiques qui marquent et permettent de faire découvrir et aimer le genre aux plus réticents ! (Hélène Beney)

Vous aimerez aussi..