Intrus à l'Etrange

Simon Hureau

Broché
Auteurs :
Simon Hureau (Scénario et dessin)
Date :
03 juin 2011
Format :
152 pages - Bichromie
19.0 x 26,5 cm
ISBN :
9782849531266
Prix :
24,00 €

Intrus à l'Etrange

Simon Hureau

Suite au décès de son grand-père adoré, Martial découvre sans le vouloir un bien curieux « héritage » qui va le mener de mystère en mystère.

A la mort de son grand-père, Martial hérite de deux valises closes, destinées à un certain Félix Larose et une boîte remplie de lettres d’amour rédigées par un certaine Georgette Blizard résidant à Magnat l’Etrange.

Mis à la porte par sa compagne et passablement désœuvré, Martial met le cap sur ce petit village de la Creuse où il espère retrouver non seulement Georgette mais également Félix. Une bourgade rurale comme tant d’autres si ce n’est que sa population semble toute entière hostile à l’un d’entre eux, au point de défendre celui qui l’a sévèrement passé à tabac.

En outre, depuis quelque temps, les nuits, en ces abords du Camp militaire de la Courtine, sont anormalement riches en chauve-souris de tous horizons. Ce phénomène étrange attise la paranoïa des autochtones et attire une poignée de journalistes, de scientifiques et… de chasseurs de vampires…

Inutile de préciser que l’arrivée de Martial et les explications de ses motivations toutes personnelles laissent songeurs les habitants du village…

La réédition en couleurs du chef-d’œuvre de Simon Hureau

Fauve Polar au festival d'Angoulême 2012
prix de la Nouvelle République du Centre-Ouest - Festival BDBoum de Blois 2011
prix du meilleur dessin au festival Normandiebulles 2011.

Dans la même série

Intrus à l'Etrange

édition couleur

Intrus à l'Etrange

Presse

Télé Z #1538

Un suspense captivant. (Jérôme Dieuset)

Le Berry Républicain # 14/09/2011

C’est un drôle de récit qui ne manquera pas d’étonner, voire de séduire, ceux qui s’y plongeront. (...) L’univers que développe Simon Hureau est une quête qui ne dit pas son nom. Les traces que laisse un grandpère disparu ont toutes les couleurs du mystère, surtout marqué par l’affection qui n’est plus là. Il se dégage de ce récit une force qu'amplifie le dessin. Très belle réalisation ! (Bertrand Philippe)

bdnews #09

C'est l'amorce de 150 pages d'enquête et de mystère (...). Hureau rend hommage au Privé de Heitz et aux premiers Adèle de Tardi.

Vous aimerez aussi..