×
Titre_Refugier_noir_16118_worklogo
Visu_site_refugier_16116_workbig

Octobre 2017 : des familles et des jeunes migrants installent un campement de fortune à « Gergovia »,
à la faculté des lettres de l’université, à Clermont-Ferrand.

Les Carnets
aucun volume paru
série en 3 volume(s)
 

Le refuge s’organise. Une vie sociale s’imagine, précaire,
fragile, exposée. Au fil des rencontres et des luttes communes, une histoire de vies blessées et de voyages chaotiques se raconte.
À partir des archives du campement, c’est toute la chaîne du livre qui en imprime les traces.
De Témoigner à Explorer, des artistes, chercheurs, auteures, témoins interrogent : l’histoire d’un lieu, Gergovia, la manière dont se pense l’hospitalité dans le temps long, des parcours de réfugiés dans le creuset clermontois, des histoires connectées ouvertes au monde, « mettant à l’épreuve nos valeurs et notre capacité à faire société » (Françoise Le Borgne), à « faire tenir ensemble l’inconnu » (Marie Cosnay).
Habiter le mouvement et, à partir de lui, bâtir l’asile.

Réfugier collecte et restitue ces traces, ces instants et ces rencontres en trois carnets : Témoigner [Chroniques du campement Gergovia], Explorer [Carnet de recherches]
et Relier [La chaîne du livre].

Liste des éditions

Réfugier : Carnets d'un campement urbain - Coffret : 3 livrets

Réfugier : Carnets d'un campement urbain - Coffret : 3 livrets

03 nov. 2021
Coffret
22.0 x 22.0 cm - Couleur
EAN 9782849534144
22,00 €

à paraître




Octobre 2017 : des familles et des jeunes migrants installent un campement de fortune à « Gergovia »,
à la faculté des lettres de l’université, à Clermont-Ferrand.

Le refuge s’organise. Une vie sociale s’imagine, précaire,
fragile, exposée. Au fil des rencontres et des luttes communes, une histoire de vies blessées et de voyages chaotiques se raconte.
À partir des archives du campement, c’est toute la chaîne du livre qui en imprime les traces.
De Témoigner à Explorer, des artistes, chercheurs, auteures, témoins interrogent : l’histoire d’un lieu, Gergovia, la manière dont se pense l’hospitalité dans le temps long, des parcours de réfugiés dans le creuset clermontois, des histoires connectées ouvertes au monde, « mettant à l’épreuve nos valeurs et notre capacité à faire société » (Françoise Le Borgne), à « faire tenir ensemble l’inconnu » (Marie Cosnay).
Habiter le mouvement et, à partir de lui, bâtir l’asile.

Réfugier collecte et restitue ces traces, ces instants et ces rencontres en trois carnets : Témoigner [Chroniques du campement Gergovia], Explorer [Carnet de recherches]
et Relier [La chaîne du livre].